FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedinRSS Feed
  • L’UniversitĂ© Alioune Diop de Bambey et des Organisations paysannes de Diourbel, regroupĂ©es dans un cadre dĂ©nommĂ© l’union rĂ©gionale des associations paysannes de Diourbel, prĂ©pare un accord de partenariat. L’information dĂ©coule Ă  l’issue d’une audience que le Professeur Lamine GUEYE, Recteur de l’universitĂ© Alioune de Bambey a accordĂ© cette Ă  cette structure conduite par le coordonnateur rĂ©gional de la fĂ©dĂ©ration des organisations non gouvernementales du SĂ©nĂ©gal(Fongs), M.Ibrahima Paul THIAO, membre fondateur de l’union une dĂ©lĂ©gation de l’union rĂ©gionale des associations paysannes de Diourbel (Urap). Une suite de rencontre initiĂ©e par le Directeur de l’UFR Ecomij, qui avait rendu compte de sa participation Ă  la journĂ©e internationale de l’exploitation familiale agricole. Une rencontre qui a permis de partager plusieurs idĂ©es porteuses de dĂ©veloppement de l’UADB et du Baol, sur des problĂ©matiques comme l’entreprenariat agricole, le foncier, le besoin de formation, la redynamisation du pĂ´le scientifique constituĂ© par l’institut sĂ©nĂ©galais de recherches agricoles (ISRA), l’institut supĂ©rieur de recherches agricoles et rurales (ISFAR), et l’UADB. Un accord cadre de partenariat est en vue pour donner corps Ă  cette batterie de mesures. Le Directeur de l’UFR est dĂ©signĂ© point focal pour prĂ©parer, en synergie avec le vice-recteur chargĂ© de l’innovation, des relations extĂ©rieures et du partenariat (VRIREP) les voies et moyens de ce protocole qui s’articulera autour de la Formation de l’Accompagnement et de la Recherche (FAR). De belles opportunitĂ©s en vue que s’engagent Ă  rĂ©aliser les deux parties qui n’excluent pas de concevoir des projets conjoints.

     

    La Communication

  • Une Cellule Fundraising sera mise en place d’ici dĂ©cembre Ă  l’universitĂ© Alioune Diop de Bambey.

    Une réunion de la commission chargée de la mise en place de la Cellule Fundraising (levée de fonds ) s’est tenue, lundi 20 octobre sous la conduite du Pr Lamine Gueye , Recteur de l’université Alioune Diop de Bambey. M. le Recteur a ouvert, puis présidé les travaux. Il a remercié les membres de l’ancienne commission pour le bon travail effectué et avec des acquis importants. Il a invité la nouvelle structure, dirigée par le Dr Abdoulaye Niane, enseignant-chercheur à l’UFR ECOMIJ, à s’appuyer sur cette rampe pour lancer la nouvelle dynamique afin atteindre les objectifs prévus. Dans son développement, M. le Recteur a fait une communication très intéressante sur l’historique, sur des exemples de success stories, d’universités bien performantes sur les classements mondiaux des universités, notamment celle de Cape Town (Afrique du Sud), et de leur évolution grâce à leur levée de fonds. Ainsi, la recommandation forte reste la formation des cibles, c’est à dire : La formation du personnel enseignant et de recherche, (PER) à la rédaction de projets de recherche et de projets de formation et de développement. La formation du personnel administratif technique et de services (PATS), dans la rédaction de projets pertinents. Une invite est faite pour que, le Secrétaire général, les Directeurs d’UFR stimulent, les Directeurs centraux, l’expertise globale de l’université soit mise en branle pour des projets pédagogiques, projets de recherche pertinents, et une batterie de services à la communauté, gage de financements auprès des partenaires financiers, des organisations et autres bailleurs qui ont des niches de fonds. En d’autres termes, Bambey réputée zone de pauvreté doit être un prétexte pour « saisir l’état de pauvreté pour en faire des opportunités ». Aider dés lors notre communauté grâce à notre crédibilité est un atout. Après un tour de table, les différents intervenants ont reconnu que l’engagement est réel, la volonté manifeste pour être créatif, vigilant et créatif. La rigueur, la transparence, tout comme le respect du timing (délai de livraison) à déposer les conclusions de la commission Fundraising, avant fin décembre constituent des recommandations acceptées par l’entité et le nouveau président Dr Abdoulaye NIANE, Enseignant à l’UFR Ecomij, qui remplace à ce poste Dr Gallo Sow. Le Docteur NIANE, de souligner « c’est un énorme plaisir et un honneur de travailler pour l’université sur ce projet », il réaffirme « nous nous engageons avec vous à relever les défis, car nous sommes dans un environnement propice et nous profiterons des opportunités en respectant l’échéance » a conclut M.NIANE Dans le cadre du Contrat de Performance, le coordonnateur a révélé que le Fundraising fait partie des 6 nouvelles structures à mettre en place comme certaines déjà existantes Commission LMD, (Licence Master Doctorat), Cellule interne en assurance qualité (CIAQ), Cellule université entreprise (CUE), Bureau d’accueil, d’information et d’orientation (BAIO), Cellule Fundraising (CFR), et les presses universitaires de Bambey (PUB). L’UADB est une bonne université par la qualité de ses formations, de ses UFR hautement professionnelles, avec des pans qui sont à développer comme la Recherche et son fonctionnement. L’objectif de la prochaine cellule est de réaliser, ou faire capter au moins un 1/3 de notre budget dans les 3 prochaines années. Plusieurs idées et de belles propositions sont émises dans le sens d’un partenariat dynamique avec des stratégies, des services, des entreprises, avec des ONG.

     

    La Communication

  •                                                                      PASSATION  DE SERVICE

    Cérémonie de passation de service entre le secrétaire général sortant et le secrétaire général entrant de l’Université Alioune DIOP de Bambey. L’inspecteur des affaires administratives et financières Demba Kébé a supervisé le rituel officiel de la passation de service entre le secrétaire général sortant (Cheikh Mbacké Séne) et le secrétaire entrant Papa Makhtar Ndiaye de l’UADB. La cérémonie de passation de service qui s’est déroulée à deux temps est une date de cette structure.

          Une première partie entièrement administrative sous la supervision de l’inspecteur chargĂ© des affaires administratives et financières, puis une seconde partie solennelle et publique tenue dans l’amphithéâtre de l’universitĂ© mardi après midi devant un nombreux public. ReprĂ©sentants de familles, Ă©lus locaux, universitaires, ont tous rĂ©pondu Ă  cette manifestation qui consacre le dĂ©part Ă  la retraite de M. Cheikh MbackĂ© SĂ©ne et l’installation officielle du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral entrant M. Papa Makhtar NDIAYE, administrateur civil. Deux anciens pĂ©dagogues doublĂ©s de qualitĂ©s humaines saluĂ©es.

                Toutes les composantes de l’universitĂ© sous la prĂ©sidence du recteur Pr. Lamine Gueye ont pris part Ă  cette cĂ©rĂ©monie, avec un invitĂ© de taille, le recteur de l’universitĂ© de Thiès, Pr Matar Mour Seck. Tour Ă  tour les diffĂ©rents orateurs ont saluĂ© le travail effectuĂ© dans l’institution. Dans son discours le Recteur Lamine Gueye s’est rĂ©jouit de l’engagement de tous avant de dire que « la performance administrative de M. Cheikh MbackĂ© SĂ©ne s’illustre par la ponctualitĂ©, la rigueur au travail et la clartĂ© de son travail bien apprĂ©ciĂ© par mes prĂ©dĂ©cesseurs (Abdoullah CissĂ© et Matar Seck) au Rectorat de l’universitĂ© Alioune Diop de Bambey ».

             Le Directeur Moussa Dieng a parlĂ© au nom personnel enseignant et de recherche, tout comme le directeur des ressources humaines Assane Faye, au nom des personnels administratifs techniques et de service ont tous remerciĂ©s les deux rĂ©cipiendaires. Les Ă©tudiants, reprĂ©sentants familles religieuses, les parents du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral sortant Cheikh MbackĂ© SĂ©ne ont tous pris la parole qui pour saluer, fĂ©liciter, encourager, encourager et tĂ©moigner sur autant les sacrifices consentis pour les communautĂ©s. A l’endroit de M. SĂ©ne le prĂ©sident de l’assemblĂ©e de l’universitĂ© dira : « vous allez Ă  la retraite mais je sais que vous allez vous investir dans le domaine de l’éducation » a poursuivi le recteur.

                   Après avoir souhaitĂ© la bienvenue au secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral entrant , un choix du chef de l’état Ă  poursuivre la mission suite Ă  d’autres importantes responsabilitĂ©s qu’il a dĂ©jĂ  occupĂ©es, Pr Gueye apprĂ©cie que : « Papa Makhtar Ndiaye est rĂ©putĂ© efficace, rigoureux dans le travail et mĂ©thodique » Après plusieurs ministères et l’Ufr CRAC de Gaston Berger, « il s’engage pour un nouveau challenge : celui de dĂ©velopper une universitĂ© d’excellence en collaboration avec les composantes de l’UADB ». La dynamique de promouvoir les ressources humaines de qualitĂ© et ce en interne a Ă©tĂ© une recommandation que l’assistance a bien apprĂ©ciĂ©. Le recteur a remerciĂ© tous les partenaires et donateurs de l’uadb avant d’inviter les autoritĂ©s rĂ©gionales et nationales Ă  davantage appuyer l’universitĂ© pour celle-ci joue pleinement son rĂ´le de moteur dĂ©veloppement de la rĂ©gion de Diourbel.

     

    La Communication

  •                          Le recteur Lamine Gueye s’imprègne du CDP de l’uadb                             

    Le Pr Lamine Gueye poursuit ses prises de contact et déroule son agenda de rencontres d’imprégnation. C’est dans ce cadre que le recteur de l’uadb a rencontré, mercredi 03 septembre l’unité de gestion du CDP (contrat de performance) qui est un programme financé par la banque mondiale au niveau de cette institution.

       Le Coordonnateur a prĂ©sentĂ© l’organisation du CDP (Ă©quipe technique et opĂ©rationnelle, le comitĂ© de pilotage, les diffĂ©rents responsables d’objectifs etc.) une structure qui regroupe toutes les composantes de l’uadb. Dans son exposĂ© M. M. Sall a mis en exergue les crĂ©dits allouĂ©s, les dĂ©caissements, les forces, les faiblesses, les opportunitĂ©s et les risques ( Ă©ventuelle perte de reliquats, arrĂŞt du cdp) et autres actions urgentes Ă  mener parmi lesquelles le renforcement de la cellule passation marchĂ©s, la production des spĂ©cifications techniques des diffĂ©rents marchĂ©s Ă  lancer, le dĂ©roulement des sessions de renforcement de capacitĂ©s des Ă©tudiants, le relèvement de l’indicateur de rĂ©ussite du taux en L1, et l’agrĂ©gation des actions de communication pour en faire un plan harmonisĂ©.

         Après un tour de table, pour des complĂ©ments et des Ă©clairages apportĂ©s, le recteur Lamine Gueye a encouragĂ© la dynamique tout en s’engageant Ă  accompagner et apporter son concours pour l’atteinte des objectifs. Le nouveau directeur de cabinet M. FAYE a pris Ă  cette rencontre. Le recteur s’est fĂ©licitĂ© des rĂ©sultats enregistrĂ©s, et exhorte le groupe Ă  continuer le travail et Ă  poursuivre la reflexion pour apporter ensemble des solutions aux problèmes posĂ©s.

         Le recteur rencontre pour la seconde fois, après la rencontre du Cdp, les directeurs d’unitĂ©s de formation et de recherche et autres responsables de l’universitĂ© Alioune Diop de Bambey.

                                                 

                                                                        La communication

L’Université Alioune Diop de Bambey et des Organisations paysannes de Diourbel, regroupées dans un cadre dénommé l’union régionale des associations paysannes de Diourbel, prépare un accord de partenariat. L’information découle à l’issue d’une audience que le Professeur Lamine GUEYE, Recteur de l’université Alioune de Bambey a accordé cette à cette structure conduite par le coordonnateur régional de la fédération des organisations non gouvernementales du Sénégal(Fongs), M.Ibrahima Paul THIAO, membre fondateur de l’union une délégation de l’union régionale des associations paysannes de Diourbel (Urap). Une suite de rencontre initiée par le Directeur de l’UFR Ecomij, qui avait rendu compte de sa participation à la journée internationale de l’exploitation familiale agricole. Une rencontre qui a permis de partager plusieurs idées porteuses de développement de l’UADB et du Baol, sur des problématiques comme l’entreprenariat agricole, le foncier, le besoin de formation, la redynamisation du pôle scientifique constitué par l’institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA), l’institut supérieur de recherches agricoles et rurales (ISFAR), et l’UADB. Un accord cadre de partenariat est en vue pour donner corps à cette batterie de mesures. Le Directeur de l’UFR est désigné point focal pour préparer, en synergie avec le vice-recteur chargé de l’innovation, des relations extérieures et du partenariat (VRIREP) les voies et moyens de ce protocole qui s’articulera autour de la Formation de l’Accompagnement et de la Recherche (FAR). De belles opportunités en vue que s’engagent à réaliser les deux parties qui n’excluent pas de concevoir des projets conjoints.

 

La Communication

Une Cellule Fundraising sera mise en place d’ici décembre à l’université Alioune Diop de Bambey.

Une réunion de la commission chargée de la mise en place de la Cellule Fundraising (levée de fonds ) s’est tenue, lundi 20 octobre sous la conduite du Pr Lamine Gueye , Recteur de l’université Alioune Diop de Bambey. M. le Recteur a ouvert, puis présidé les travaux. Il a remercié les membres de l’ancienne commission pour le bon travail effectué et avec des acquis importants. Il a invité la nouvelle structure, dirigée par le Dr Abdoulaye Niane, enseignant-chercheur à l’UFR ECOMIJ, à s’appuyer sur cette rampe pour lancer la nouvelle dynamique afin atteindre les objectifs prévus. Dans son développement, M. le Recteur a fait une communication très intéressante sur l’historique, sur des exemples de success stories, d’universités bien performantes sur les classements mondiaux des universités, notamment celle de Cape Town (Afrique du Sud), et de leur évolution grâce à leur levée de fonds. Ainsi, la recommandation forte reste la formation des cibles, c’est à dire : La formation du personnel enseignant et de recherche, (PER) à la rédaction de projets de recherche et de projets de formation et de développement. La formation du personnel administratif technique et de services (PATS), dans la rédaction de projets pertinents. Une invite est faite pour que, le Secrétaire général, les Directeurs d’UFR stimulent, les Directeurs centraux, l’expertise globale de l’université soit mise en branle pour des projets pédagogiques, projets de recherche pertinents, et une batterie de services à la communauté, gage de financements auprès des partenaires financiers, des organisations et autres bailleurs qui ont des niches de fonds. En d’autres termes, Bambey réputée zone de pauvreté doit être un prétexte pour « saisir l’état de pauvreté pour en faire des opportunités ». Aider dés lors notre communauté grâce à notre crédibilité est un atout. Après un tour de table, les différents intervenants ont reconnu que l’engagement est réel, la volonté manifeste pour être créatif, vigilant et créatif. La rigueur, la transparence, tout comme le respect du timing (délai de livraison) à déposer les conclusions de la commission Fundraising, avant fin décembre constituent des recommandations acceptées par l’entité et le nouveau président Dr Abdoulaye NIANE, Enseignant à l’UFR Ecomij, qui remplace à ce poste Dr Gallo Sow. Le Docteur NIANE, de souligner « c’est un énorme plaisir et un honneur de travailler pour l’université sur ce projet », il réaffirme « nous nous engageons avec vous à relever les défis, car nous sommes dans un environnement propice et nous profiterons des opportunités en respectant l’échéance » a conclut M.NIANE Dans le cadre du Contrat de Performance, le coordonnateur a révélé que le Fundraising fait partie des 6 nouvelles structures à mettre en place comme certaines déjà existantes Commission LMD, (Licence Master Doctorat), Cellule interne en assurance qualité (CIAQ), Cellule université entreprise (CUE), Bureau d’accueil, d’information et d’orientation (BAIO), Cellule Fundraising (CFR), et les presses universitaires de Bambey (PUB). L’UADB est une bonne université par la qualité de ses formations, de ses UFR hautement professionnelles, avec des pans qui sont à développer comme la Recherche et son fonctionnement. L’objectif de la prochaine cellule est de réaliser, ou faire capter au moins un 1/3 de notre budget dans les 3 prochaines années. Plusieurs idées et de belles propositions sont émises dans le sens d’un partenariat dynamique avec des stratégies, des services, des entreprises, avec des ONG.

 

La Communication

                                                                     PASSATION  DE SERVICE

Cérémonie de passation de service entre le secrétaire général sortant et le secrétaire général entrant de l’Université Alioune DIOP de Bambey. L’inspecteur des affaires administratives et financières Demba Kébé a supervisé le rituel officiel de la passation de service entre le secrétaire général sortant (Cheikh Mbacké Séne) et le secrétaire entrant Papa Makhtar Ndiaye de l’UADB. La cérémonie de passation de service qui s’est déroulée à deux temps est une date de cette structure.

      Une première partie entièrement administrative sous la supervision de l’inspecteur chargĂ© des affaires administratives et financières, puis une seconde partie solennelle et publique tenue dans l’amphithéâtre de l’universitĂ© mardi après midi devant un nombreux public. ReprĂ©sentants de familles, Ă©lus locaux, universitaires, ont tous rĂ©pondu Ă  cette manifestation qui consacre le dĂ©part Ă  la retraite de M. Cheikh MbackĂ© SĂ©ne et l’installation officielle du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral entrant M. Papa Makhtar NDIAYE, administrateur civil. Deux anciens pĂ©dagogues doublĂ©s de qualitĂ©s humaines saluĂ©es.

            Toutes les composantes de l’universitĂ© sous la prĂ©sidence du recteur Pr. Lamine Gueye ont pris part Ă  cette cĂ©rĂ©monie, avec un invitĂ© de taille, le recteur de l’universitĂ© de Thiès, Pr Matar Mour Seck. Tour Ă  tour les diffĂ©rents orateurs ont saluĂ© le travail effectuĂ© dans l’institution. Dans son discours le Recteur Lamine Gueye s’est rĂ©jouit de l’engagement de tous avant de dire que « la performance administrative de M. Cheikh MbackĂ© SĂ©ne s’illustre par la ponctualitĂ©, la rigueur au travail et la clartĂ© de son travail bien apprĂ©ciĂ© par mes prĂ©dĂ©cesseurs (Abdoullah CissĂ© et Matar Seck) au Rectorat de l’universitĂ© Alioune Diop de Bambey ».

         Le Directeur Moussa Dieng a parlĂ© au nom personnel enseignant et de recherche, tout comme le directeur des ressources humaines Assane Faye, au nom des personnels administratifs techniques et de service ont tous remerciĂ©s les deux rĂ©cipiendaires. Les Ă©tudiants, reprĂ©sentants familles religieuses, les parents du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral sortant Cheikh MbackĂ© SĂ©ne ont tous pris la parole qui pour saluer, fĂ©liciter, encourager, encourager et tĂ©moigner sur autant les sacrifices consentis pour les communautĂ©s. A l’endroit de M. SĂ©ne le prĂ©sident de l’assemblĂ©e de l’universitĂ© dira : « vous allez Ă  la retraite mais je sais que vous allez vous investir dans le domaine de l’éducation » a poursuivi le recteur.

               Après avoir souhaitĂ© la bienvenue au secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral entrant , un choix du chef de l’état Ă  poursuivre la mission suite Ă  d’autres importantes responsabilitĂ©s qu’il a dĂ©jĂ  occupĂ©es, Pr Gueye apprĂ©cie que : « Papa Makhtar Ndiaye est rĂ©putĂ© efficace, rigoureux dans le travail et mĂ©thodique » Après plusieurs ministères et l’Ufr CRAC de Gaston Berger, « il s’engage pour un nouveau challenge : celui de dĂ©velopper une universitĂ© d’excellence en collaboration avec les composantes de l’UADB ». La dynamique de promouvoir les ressources humaines de qualitĂ© et ce en interne a Ă©tĂ© une recommandation que l’assistance a bien apprĂ©ciĂ©. Le recteur a remerciĂ© tous les partenaires et donateurs de l’uadb avant d’inviter les autoritĂ©s rĂ©gionales et nationales Ă  davantage appuyer l’universitĂ© pour celle-ci joue pleinement son rĂ´le de moteur dĂ©veloppement de la rĂ©gion de Diourbel.

 

La Communication

                         Le recteur Lamine Gueye s’imprègne du CDP de l’uadb                             

Le Pr Lamine Gueye poursuit ses prises de contact et déroule son agenda de rencontres d’imprégnation. C’est dans ce cadre que le recteur de l’uadb a rencontré, mercredi 03 septembre l’unité de gestion du CDP (contrat de performance) qui est un programme financé par la banque mondiale au niveau de cette institution.

   Le Coordonnateur a prĂ©sentĂ© l’organisation du CDP (Ă©quipe technique et opĂ©rationnelle, le comitĂ© de pilotage, les diffĂ©rents responsables d’objectifs etc.) une structure qui regroupe toutes les composantes de l’uadb. Dans son exposĂ© M. M. Sall a mis en exergue les crĂ©dits allouĂ©s, les dĂ©caissements, les forces, les faiblesses, les opportunitĂ©s et les risques ( Ă©ventuelle perte de reliquats, arrĂŞt du cdp) et autres actions urgentes Ă  mener parmi lesquelles le renforcement de la cellule passation marchĂ©s, la production des spĂ©cifications techniques des diffĂ©rents marchĂ©s Ă  lancer, le dĂ©roulement des sessions de renforcement de capacitĂ©s des Ă©tudiants, le relèvement de l’indicateur de rĂ©ussite du taux en L1, et l’agrĂ©gation des actions de communication pour en faire un plan harmonisĂ©.

     Après un tour de table, pour des complĂ©ments et des Ă©clairages apportĂ©s, le recteur Lamine Gueye a encouragĂ© la dynamique tout en s’engageant Ă  accompagner et apporter son concours pour l’atteinte des objectifs. Le nouveau directeur de cabinet M. FAYE a pris Ă  cette rencontre. Le recteur s’est fĂ©licitĂ© des rĂ©sultats enregistrĂ©s, et exhorte le groupe Ă  continuer le travail et Ă  poursuivre la reflexion pour apporter ensemble des solutions aux problèmes posĂ©s.

     Le recteur rencontre pour la seconde fois, après la rencontre du Cdp, les directeurs d’unitĂ©s de formation et de recherche et autres responsables de l’universitĂ© Alioune Diop de Bambey.

                                             

                                                                    La communication


Mot du Recteur Professeur Lamine GUEYE

laminegueyeL’Université Alioune Diop de Bambey (UADB) se situe dans la région de Diourbel, sur une superficie de 52 hectares, à l’entrée de la ville de Bambey distante de 120 km de Dakar, capitale du Sénégal.

Lire la suite........